Yop

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, 12 mars 2012

MiniServeur Wifi


Un port 100Mbps, un port USB 2.0, un mini USB pour l'alim, 400 Mhz, 32Mo de RAM, 802.11b/g/n le tout pour environ 30 € et 7cm de coté.

tlmr3020.png

  • Pour le "disque dur", une clé USB de 32 Go.

piratebox.png

vendredi, 13 janvier 2012

Booster Liferea


  • Constat:

- Liferea devient lent avec plusieurs centaines de flux.
(Je vous rassure, je ne peux pas tous les lire, donc c'est stupide d'en avoir autant)
- Je ne suis pas satisfait de mes tests de Tiny Tiny RSS .
- Je ne suis pas satisfait de mes tests de rssLounge .
- Je n'ai pas (encore) cédé aux sirènes du SSD.

  • Le plan:

- Mettre le répertoire Liferea en RAM au lieu de le laisser sur le disque SATA, pour accélérer son utilisation.
- Syncroniser (très) régulièrement ce répertoire avec une copie sur le disque, pour conserver les modifications en cas de reboot.

  • Les étapes

- Regarder combien on a de RAM non utilisé

Exemple:

$ free -m
total used free shared buffers cached
Mem: 2010 1181 828 0 114 481
-/+ buffers/cache: 585 1424
Swap: 2044 0 2044

1181 Mo dans notre exemple

- Regarder la taille que prend Liferea

Exemple:

$ du -hs .liferea_1.6
100M .liferea_1.6

- Faire une petit backup en passant... ca ne fait jamais de mal.

$ cp -r .liferea_1.6 .liferea_1.6.BAK

- Créer un espace tmpfs en modifiant le fstab et en ajustant avec les valeurs de RAM disponibles, et l'espace dont liferea a besoin.

my-tmpfs /home/yannick/.tmpfs tmpfs size=200M,user,uid=1000,gid=1000 0 0

- Créer le point de montage

$ mkdir /home/yannick/.tmpfs

- Monter le point de montage

$ sudo mount -a

- Vérifier le point de montage

$ mount | grep "\.tmpfs"
my-tmpfs on /home/yannick/.tmpfs type tmpfs (rw,noexec,nosuid,nodev,size=200M,uid=1000,gid=1000)

- Vérifier qu'on peut écrire

$ touch /home/yannick/.tmpfs/toto
$ rm /home/yannick/.tmpfs/toto

- Créer le script

$ mkdir /home/yannick/bin
$ cd /home/yannick/bin/
$ wget http://scripts.uggy.org/tmpfs_rsync.sh
$ chmod +x tmpfs_rsync.sh

- Créer le répertoire sur le disque et un fichier de test

$ mkdir /home/yannick/.tmpfs_backup/
$ touch /home/yannick/.tmpfs_backup/aaa

- Executer le script tmpfs_rsync.sh et vérifier que le répertoire sur le disque s'est bien synchronisé en RAM

$ /home/yannick/bin/tmpfs_rsync.sh
$ ls -la /home/yannick/.tmpfs
total 4
drwxrwxrwt 2 yannick yannick 80 2032-12-19 16:25 .
drwxr-xr-x 61 yannick yannick 4096 2032-12-19 15:48 ..
-rw-rr 1 yannick yannick 0 2032-12-19 16:25 aaa
-rw-rr 1 yannick yannick 0 2032-12-19 16:25 .unpacked

Si aaa apparait, c'est que la réponse est oui.

- Mettre le script en cron

* * * * * /home/yannick/bin/tmpfs_rsync.sh

- Déplacement du répertoire liferea en RAM (et donc avec la cron également dans le répertoire de backup.

$ mv .liferea_1.6 ~/.tmpfs/liferea
$ ln -s ~/.tmpfs/liferea .liferea_1.6

- Lançer liferea pour tester la vitesse

Çà doit dépoter un truc de déglingos (par rapport à avant) !

- Vérifier qu'on retrouve nos changements:

Changer des trucs puis fermer
Démonter le tmpfs ou rebooter
Relançer liferea.. les changements doivent être toujours présents.

La même technique peut être utilisée pour accélérer d'autres applications...

  • Sources diverses:

Wiki ArchLinux
justanotherdave.ca Pas de lien valide vers l'article
Verot.net
Forum Gentoo

mercredi, 2 novembre 2011

Batterie Fail (ou Win)

5728.png

mardi, 4 octobre 2011

Modification de valeurs dans beaucoup de zones

Rien d'extraordinaire.. mais vu que j'ai beaucoup de zones à modifier.. et que je devrais faire la même chose dans l'autre sens...

  • Modification du MX pour toutes les zones:

$ for FICHIER in `find /var/chroot-named/etc/namedb/zones/pri/ -type f`; do sed -i 's/10 smtp.example.org./50 smtp.example.org./g' $FICHIER ; done

  • Modification du serial pour toutes les zones:

$ for FICHIER in `find /var/chroot-named/etc/namedb/zones/pri/ -type f`; do sed -i '/serial - YYYYMMDDxx/s/[0-9][0-9]*/2011100401/' $FICHIER ; done

Car la ligne qui contient le serial dans mes zones contient:

1111111111 ; serial - YYYYMMDDxx

Source

vendredi, 29 juillet 2011

Unclutter - Masquer le pointeur de la souris lorqu'elle n'est pas utilisée

Unclutter permet de faire disparaître le pointeur de la souris lorsque celle-ci n'est pas utilisée.

Qui n'a jamais été obligé de bouger la souris car le pointeur masquait quelquechose à l'écran ?

Cela peut sembler pour certains peu utile aux premiers abords, ou une perte de temps pour retrouver la souris, mais je l'utilise depuis de nombreuses années, et c'est quand je me retrouve devant une machine sur laquelle il n'est pas installé (comme ajourd'hui), que je me dit que c'est vraiment indispensable au quotidien :)

Et comme il me semble méconnu, et que je ne me rappelle jamais du nom, je fait un court billet dessus.

Par défaut, la période d'inactivité est de 5 secondes (ce qui est un bon réglage en ce qui me concerne) mais peut être modifié par l'option -idle.
D'autres options sont possibles... Je vous laisse lire le man.

Il est installable sous Debian par un simple sudo apt-get install unclutter et lancé par un simpe unclutter & (à rajouter au démarrage de la session).

PS: clutter signifie en anglais encombrement, parasite.
PS: /!\ Il est remonté par certains, des problèmes avec des jeux (voir commentaires).

- page 3 de 43 -