-F qui remplace avantageusement le -f pour suivre des fichiers “mouvants” (rotation etc…)

-F identique à –follow=nom –retry

-f, –follow[={nom|descripteur}]
afficher les dernières données ajoutées au fur et à mesure que le fichier s’accroît […]

–retry
continuer de tenter d’ouvrir le fichier même s’il est inaccessible au lancement de tail ou s’il devient inaccessible par la suite […]

Parfois utile lorsque l’on code un script en local, mais que l’on souhaite l’exécuter ou le tester sur un autre serveur (sans avoir a le transférer d’abord)

cat script.sh | ssh user@host bash
cat script.sh | ssh user@host "bash -s"

Si l’option -s est présente, ou s’il n’y a plus d’arguments sur la ligne de commande, après le traitement des options, l’interprétation se fera depuis l’entrée standard. Cette option permet de remplir les paramètres positionnels tout en invoquant un shell interactif.

Dans le .bashrc (alias ou function)

function sortip() {  
sort -n -t . -k 1,1 -k 2,2 -k 3,3 -k 4,4 $1  
}
$ cat /tmp/toto   
192.168.2.23  
192.168.4.34  
172.16.2.34  
192.168.1.34  
172.16.1.23  
192.168.1.12

$ sortip /tmp/toto  
172.16.1.23  
172.16.2.34  
192.168.1.12  
192.168.1.34  
192.168.2.23  
192.168.4.34  

-n, –numeric-sort comparer selon la valeur numérique de la chaîne
-k, –key=POS1[,POS2] utiliser la clé de tri commençant à POS1 et se terminant à POS2 (les positions sont comptées à partir de 1)
-t, –field-separator=SÉPARATEUR utiliser le SÉPARATEUR à la place d’une transition d’un caractère non blanc vers un caractère blanc

Un peu dans le même style que swaks, voici sendemail

sudo apt-get install sendemail

Synopsis: sendEmail -f ADDRESS [options]

Required:
-f ADDRESS from (sender) email address

  • At least one recipient required via -t, -cc, or -bcc

  • Message body required via -m, STDIN, or -o message-file=FILE

    Common:
    -t ADDRESS [ADDR …] to email address(es)
    -u SUBJECT message subject
    -m MESSAGE message body
    -s SERVER[:PORT] smtp mail relay, default is localhost:25

    Optional:
    -a FILE [FILE …] file attachment(s)
    -cc ADDRESS [ADDR …] cc email address(es)
    -bcc ADDRESS [ADDR …] bcc email address(es)

Pour modifier certaines valeurs (Message-ID, delimiter, X-Mailer…) le script /usr/bin/sendEmail est très simplement éditable.

Encore un petite nouveauté…

imagepleindeCouleurs16Nov2006

Je vois 2 raisons à ce “camouflage”:

  • L’OCR sera plus difficile car certaines lettres seront sur un fond de la même couleur.

  • Le ratio “pixels par octets”:

    En effet, devant l’explosion des spams contenant des images, des nouveaux moyens de défense ont dus êtres trouvés pour identifier les images contenant essentiellement du texte (à priori un spam).

L’une de ces nouvelles techniques pour détecter les images “spam” est d’étudier le ratio “pixels par octets”…

  • spamNormal.gif

12259 octets (12 Ko)
508x560 -> 284 480 pixels
Nombres de pixels par octets (ratio): 23

  • ImageNormale508x560pasSpam.gif

124793 octets (122 Ko)
508x560 -> 284 480 pixels
Nombres de pixels par octets (ratio): 2.2

  • NouvelleImageSpamCamouflage.gif

27154 octets (26,5 Ko)
700x400 -> 280 000 pixels
Nombres de pixels par octets (ratio): 10.3

A priori, la moyenne des images spams non “camouflage”, a un ratio allant de 7 à 60 (en moyenne 35) alors qu’une image non spam a plutôt en général un ratio entre 1 et 10 (en moyenne 3).
Tant que les fonds d’images spams sont unis, le ratio étant en moyenne de 35, c’est très significatif, mais avec ce nouveau spam “camouflage” avec un ratio de 10, çà l’est beaucoup moins…

Tout le monde aura noté également l’anti OCR avec les lettres décalées…